Saint-Cybardeaux

 

LES VESTIGES CACHÉS DE LA COLLINE DES BOUCHAUDS

Le théâtre et le sanctuaire gallo-romains construits sur la colline des Bouchauds à Saint-Cybardeaux (20 km d’Angoulême). Le Département de la Charente, propriétaire du théâtre depuis 1959 et du sanctuaire en 2009, a mené d’importants programmes de restauration et de valorisation de cet espace monumental. 

Ces vestiges sont les derniers témoins visibles d’une agglomération gallo-romaine dont le nom n’est pas avéré. S’agit-il Sermanicomagus, l’agglomération mentionnée sur la Table de Peutinger* ?

Le théâtre, construit à flanc de colline, offre une vue panoramique sur la vallée de la Charente. L’édifice, composante caractéristique des agglomérations romaines, a fonctionné entre le Ier et le IIIe siècle ap. J.-C. Ses proportions exceptionnelles et sa capacité estimée à 5 000 spectateurs, en font l’un des plus grands de la Gaule rurale. 

Le sanctuaire est installé sur une vaste esplanade au sommet de la colline. Etendu sur près d’1 hectare, il était visible depuis la Via Agrippa (axe routier antique reliant Lyon à Saintes) qui longeait la colline au nord. Les vestiges de quatre temples ont été identifiés, ainsi que plusieurs bâtiments de service. Seul trésor mis au jour, une figurine de Mercure (dieu romain du commerce et des voyageurs) retrouvée au pied d’un vestige du sanctuaire et dont la réplique est exposée à l’Espace d’Interprétation du Gallo-Romain des Bouchauds. 

En 2016, le Département de la Charente a relancé un programme de recherche sur le sanctuaire. Chaque été les archéologues assurent les visites de leur chantier.

A proximité de la colline des Bouchauds, l’Espace d’Interprétation du Gallo-Romain présente l’histoire de ces vestiges, ainsi que le contexte de découverte. Installé dans une ferme charentaise, cet espace est conçu pour que chacun puisse s’immerger dans l’Antiquité et découvrir la civilisation à l’origine de ces constructions.

*Copie du XIIIe siècle d’une carte routière antique, mentionnant les routes et agglomérations principales de l’empire romain.

1/REGARD DE PHOTOGRAPHE - Images d’archives

Jules Robuchon

Jules Robuchon est un photographe connu pour ses ouvrages illustrés sur le patrimoine de l’ouest de la France dont « Paysages et monuments du Poitou » (1883-1895). En 1898, il s’installe à Poitiers et fonde le Syndicat d’Initiative des Voyages du Poitou. En 1905, il devient photographe pour la Société des Antiquaires de l’Ouest.

C’est dans le cadre de ces activités que Jules Robuchon se rend au théâtre des Bouchauds et réalise une série de clichés des vestiges du théâtre récemment dégagés par le Père Camille De la Croix. Ce dernier, un jésuite passionné d’archéologie, est connu pour son étude du baptistère Saint-Jean à Poitiers à la fin du XIXe siècle. A la demande des propriétaires des vestiges des Bouchauds, M. et Mme Laporte-Bisquit*, le Père Camille De la Croix dégage l’intégralité du théâtre antique entre 1901 et 1908.

* Jean-Maurice Laporte-Bisquit : sénateur de la Charente et maire de Jarnac.

 

 

2/ REGARD DE DESSINATEUR

Isabelle Dethan

Isabelle Dethan est une auteur de bande dessinée installée à Angoulême. Passionnée d’Histoire et de dessin, elle parcourt l’Antiquité au fil de ses ouvrages « Les Ombres du Styx », le « Tombeau d’ Alexandre » ou dernièrement « Aquitania ».

En 2011, le Département de la Charente lui confie la création d’une planche de BD sur le thème d’une villa aristocratique gallo-romaine, telle que celle mis au jour sur le site des Châteliers à Paizay-Naudouin-Embourie. Puis, l’année suivante elle réalise plusieurs dessins de restitution du sanctuaire et du théâtre des Bouchauds.

SITES EN BD

3/ RECONSTITUTION ANIMÉE EN 3D

4/ AUDIOVIDEOGUIDE

Le Département de la Charente est à l’initiative de circuits audioguidés par les voix de personnalités, sur plusieurs sites patrimoniaux : l’Espace d’Architecture Romane à Saint-Amant-de-Boixe avec la voix de l’acteur Mickael Lonsdale, l’Eglise souterraine à Aubeterre-sur-Dronne avec la voix de l’acteur Thierry Frémont, ou le site gallo-romain de Cassinomagus à Chassenon avec la voix du comédien François Marthouret. 

Sur la colline des Bouchauds, c’est la voix de l’acteur Lorànt Deutsch qui guide les visiteurs à la découverte des vestiges du sanctuaire et du théâtre. 

Le Département de la Charente a fait appel à l’auteur de bande dessinée Lorenzo Chiavini pour illustrer les points d’intérêt du parcours audioguidé. A partir des résultats de la recherche scientifique, il a restitué le sanctuaire et le théâtre. Lorenzo Chiavini, après des études en architecture, devient dessinateur pour le « Journal de Mickey » et pour la presse italienne. Arrivé en France en 2009, il est accueilli en résidence à la Maison des auteurs à Angoulême.

Le Département vous propose de télécharger gratuitement la visite audioguidée (version française) sur votre smartphone (cliquez sur les visuels ci-dessous) ou de vous rendre à l’Espace d’Interprétation du gallo-romain à proximité de la colline des Bouchauds pour obtenir votre audioguide.