Chassenon

SITE GALLO-ROMAIN DE CASSINOMAGUS

 

L’AGGLOMERATION RETROUVẺE

Les vestiges gallo-romains de l’agglomération de Cassinomagus s’inscrivent au sein du parc archéologique, propriété du Département de la Charente, sur la commune de Chassenon, à 60 km d’Angoulême sur la route de Limoges. 

L’agglomération antique de Cassinomagus, connue par la Table de Peutinger*, se trouvait en territoire Lémovice, au croisement de plusieurs voies de circulation romaines dont la Via Agrippa qui reliait Lyon à Saintes. L’agglomération se composait d’un ensemble d’édifices publics (thermes, temples, édifice de spectacle, aqueduc), de quartiers d’habitation et artisanaux. Les vestiges laissent imaginer son importance.

Fouillées depuis plus de 150 ans, les vestiges continuent de révéler leurs secrets et les archéologues vous accueillent sur leurs chantiers de fouilles, tous les étés, pour partager le résultat de leurs recherches. L’histoire archéologique est relatée dans une exposition installée dans le bâtiment d’accueil, complétée par des maquettes de l’ensemble des édifices publics, des thermes et du grand temple.

*Copie du XIIIe siècle d’une carte routière antique, mentionnant les routes et agglomérations principales de l’empire romain.

CONTACT

Service Patrimoine et Tourisme

VOS RENDEZ-VOUS

VISITE DU SITE GALLO-ROMAIN - 2019

Ouverture du 30 mars au 11 novembre 2019
Renseignement : 05 45 89 32 21
http://www.cassinomagus.fr/

LE SITE EN IMAGE

 

1/ REGARD D’ILLUSTRATEUR

Emmanuel Cerisier

Emmanuel Cerisier est un illustrateur de livres, d'affiches et de dessins pour la presse. Son graphisme, très réaliste, convient parfaitement pour l'illustration de livres documentaires, à vocation pédagogique. Les thèmes de ses ouvrages sont très variés : Antiquité romaine avec notamment « L’atlas des romains » ou «Octavius le gladiateur », Préhistoire, Moyen Âge, civilisations chinoise, arabe et indienne, grands explorateurs,... 

En 2009, le Département de la Charente sollicite Emmanuel Cerisier pour illustrer, dans le cadre d’une exposition présentée au cœur des vestiges du monument thermal, le circuit du bain et fonctionnement des thermes. Ce travail réalisé avec l’appui des archéologues du site, permet de restituer le monument selon l’état des connaissances et des hypothèses formulées par les chercheurs jusqu’en 2009.

En 2015, suite aux dernières fouilles menées sur les thermes et à la découverte de l’entrée sud du monument, le Département missionne à nouveau Emmanuel Cerisier pour réaliser la restitution des thermes dans leur ensemble. A partir de ces illustrations un jeu de cube géant a été créé pour le jeune public.

2/ REGARD D’AUTEUR DE BD

Cécile Chicault 

Cécile Chicault est une auteur de bande dessinée, installée à Angoulême au sein de l’atelier du Marquis. Son premier album« Le diable aux trois cheveux d'or » obtient le prix Alph'art jeunesse en 2000. En 2011 sort le premier tome d'une série historique avec Hervé Pauvert « La saga de Wotila » qui se déroule en Gaule au Ve siècle. 

Cécile Chicault est sélectionnée, en 2011, par le Département de la Charente afin de créer une planche de BD, illustrant les thermes à l’époque antique. 

« La réalisation de cette page m'a intéressée car j'ai pu partir d'un véritable objet trouvé sur le site de Cassinomagus : une bulla en or. Ce bijou a quelque chose de fascinant car il témoigne de la venue d'un enfant dans les thermes, et du jour malheureux où il l'a perdue. Ainsi, la bulla met en évidence la place de l'enfant au sein de sa famille, entouré de croyances et de traditions, visant à le protéger jusqu'à son accession à l’âge adulte. Quoi de plus touchant que cette trace d'un amour parental dans un peu plus d'1 centimètre carré de métal ? »  Cécile Chicault.

La bulla Chassenon (Pdf 88 Ko)

3/ RECONSTITUTION 3D en image

Dans le cadre du programme de conservation et de la poursuite de la recherche scientifique sur le monument des thermes, le Département de la Charente a engagé un important programme de numérisation par photogrammétrie des vestiges (Archéotransfert-Université de Bordeaux). 

Les données recueillies ont permis de réaliser une restitution en image de synthèse de l’architecture et des décors des thermes. 

Un travail de restitution du grand temple a également été réalisé par l’entreprise angoumoisine Novo 3D. 

Chantier de fouilles de Chassenon