Le crâne

Lieu : Alloue
Date : Période contemporaine

Certaines personnes disaient de Maria Casarès qu’elle était magicienne. Elle entretenait un intense rapport à la vie et par conséquent à la mort. Elle possédait chez elle un crâne humain, de provenance inconnue, qui, dans la lignée des Vanités lui rappelait qu’il fallait profiter de la vie, Carpe Diem. Cet objet évoque également son lien avec Shakespeare et les questionnements qui traversent ses plus grandes oeuvres, et notamment, dans Hamlet, célèbre tragédie, où il est question de vanité, mais aussi de crainte de la mort.

N’hésitez pas à venir visiter cette maison et plonger au cœur de la vie de cette grande comédienne.
Retrouvez toute l’actualité de la Maison Maria Casarès sur leur site internet : http://mmcasares.fr/


Crédits photos : Salem Mostefaoui