#5 Objet insolite

Qu'est ce qu'une intaille?


Il s’agit d’une technique consistant à tailler en creux une pierre dure et fine. L’intaille était ensuite enchâssée dans le chaton (cuvette ovale) d’une bague. A contrario, le camée est gravé en relief. Cet objet a été retrouvé en 2012 lors d’un chantier de fouilles dans les Thermes antiques sur le site de Cassinomagus à Chassenon

Intailles et camées ornent les bagues et les colliers des romains ou bien servent d’amulettes ou de sceaux. Les motifs utilisés sont souvent inspirés par la mythologie gréco-romaine.

La pierre semi-précieuse de couleur rouge orangée utilisée est le jaspe (opaque). Cette pierre de la famille des quartzs non cristallins (agate, cornaline, opale mais également silex) s’est formée dans des cavités de roches remplies d’eaux riches en silice.    

La surface bombée de l’intaille représente la combinaison de deux têtes masculines de profil et opposées.  A droite, figure un homme à la barbe fournie et la tête chauve avec deux cornes. Il porte une couronne de lierre. Il pourrait s’agir du satyre Silène assimilé à l’ivresse mais également reconnu pour sa sagesse.
Dans la mythologie grecque, Silène est le père adoptif et précepteur du dieu Dionysos. A gauche, l’homme plus jeune est représenté imberbe avec une chevelure très fournie rendue par des mèches remplies de trois ou quatre lignes se réunissant en pointes. Mais de qui s’agit-il ? Même si cette représentation de deux masques adossés est connue, nous ne pouvons affirmer avec certitude les identités de ces hommes.

Mais la grande interrogation, c’est bien à qui appartenait cette bague ?  Un homme ? Une femme ? Là encore, le mystère reste entier. Seule, l’intaille qui orne la bague a été mis au jour. Peut-être s’est-elle descellée ce qui pourrait expliquer pourquoi l’anneau n’a pas été retrouvé ? 


Dimensions : Longueur : 1,1 cm ; largeur : 0,48 cm Poids : environ 1 gramme
Collection Département de la Charente


Pour en savoir plus sur le Parc archéologique de Cassinomagus et découvrir toutes leurs actualités, consultez leur site internet

Crédits photos : CD16