Le parc archéologique

Sur la commune de Chassenon, à 60 km d’Angoulême sur la route de Limoges, s’élèvent les vestiges de thermes gallo-romains, site classé monument historique. Au cœur d’un parc archéologique de 25 hectares, les monuments laissent imaginer l’importance de l’antique agglomération de CASSINOMAGUS à laquelle ils étaient rattachés. Connue par une copie médiévale de la Table de Peutinger, l’agglomération se trouvait en territoire Lémovice, au croisement de plusieurs voies de circulation romaines dont la VIA AGRIPPA qui reliait Lyon à Saintes.

Les thermes, construits sur deux niveaux, sont impressionnants par leurs dimensions, leur état de conservation et par l’ingéniosité des systèmes employés pour leur fonctionnement. L’architecture et les techniques de construction révèlent la performance des Romains : système de chauffage par hypocauste, les fours, systèmes d’adduction et d’évacuation des eaux...

Les proportions exceptionnelles des monuments mis au jour (thermes, temple, édifice de spectacles, aqueduc) témoignent de l’importance de cette agglomération. Fouillés depuis plus de 150 ans, ils continuent de révéler leurs secrets.

Jean-Henri Moreau a particulièrement marqué l’histoire archéologique de Chassenon au 20e s. Il n’aura de cesse de dégager les thermes pour en offrir la plus impressionnante des perspectives aux visiteurs. Depuis 1995, les fouilles ont repris sur le site, dans un premier temps au niveau des thermes pour s’élargir ensuite à l’adduction des eaux avec la mise au jour de l’aqueduc principal et de l’aqueduc secondaire, et dernièrement aux habitats de l’agglomération de CASSINOMAGUS.

CONTACT

Hors période estivale
Service Patrimoine Historique

05 16 09 74 32

Visite du site antique

Le site gallo-romain est accessible uniquement au cours de la période estivale.

Du 3 juillet au 28 août 2016,
tous les jours de 10h à 18h30

Tél. : 05 45 89 32 21